• Le château de Rauzan - 1/6

    En revenant de Blasimon, je m'arrête à Rauzan pour voir de plus près le château fort qui attire le regard depuis la route longeant le village.

    Bâti sur un rocher occupé dès l'Antiquité, le château de Rauzan est construit au XIIIème siècle à la demande de Jean-Sans-Terre, roi d'Angleterre et duc de Guyenne (ancienne Aquitaine).
    Témoin de la Guerre de Cen Ans, il est pris deux fois par les français, dont une en 1377 par Bertrand du Guesclin, Connétable de France, qui conduit lui-même l'assaut et grâce à qui les anglais sont chassés de Guyenne.
    Il a également été l'objet d'un procès entre Henri IV, roi d'Angleterre, et Jeanne d'Armagnac, arrière petite fille de Saint Louis et épouse du dernier des Madaillan, seigneurs du château. À la mort de celui-ci, dont elle n'eut pas d'héritier mâle, elle voulut se remarier avec un français, ce que le roi d'Angleterre ne lui permit qu'à la conditon qu'elle lui cède le château.
    À compter de ce moment, le château n'est plus une place forte mais devient un lieu de résidence. Puis il est progressivement abandonné et les carriers de Bordeaux exploitent le rocher qui le supporte pour faire des pierres tombales. Suite à cela,  la partie nord s'écroule en 1845. À l'état de ruine au début du XIXème siècle, il est classé Monument Historique en 1862 puis occupé par les allemands pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Acheté par la commune de Rauzan en 1900, des travaux de débrouissaillage et de restauration sont entrepris à partir de 1970 avec l'aide de quelques passionnés et plusieurs campagnes de travaux ont eu lieu depuis 2005.

    Le château de Rauzan1

    Le château de Rauzan2

    L'entrée était protégée par la barbacane, aujourd'hui disparue. C'était une grande tour semi-circulaire qui contôlait l'accès au pont-levis et au château. À l'avant de celle-ci se trouvait un autre pont-levis.

    Le château de Rauzan3

    Les douves étaient sèches car on ne pouvait les alimenter en eau.

    Le château de Rauzan 4

    La porte était protégée par une herse et une échauguette, petite construction ronde servant à abriter le veilleur, ainsi que par le donjon.

    Le château de Rauzan5

    Le château de Rauzan6

    La haute cour, réservée à la famille seigneuriale. Une basse cour existait qui se trouvait vers la barbacane. Le long de ce mur se trouvaient les communs : les écuries, la prison, un escalier qui permettait d'accéder au chemin de ronde et au fossé, un puits et des latrines.

    Le château de Rauzan7

    Ici, la partie gauche est ce qui reste du logis des dames, avec ses fenêtres munies de bancs qui permettaient aux dames de coudre ou de lire. A droite, le logis seigneurial et la tour d'honneur.

    Le château de Rauzan8

    On voit bien ici, à gauche de la fenêtre, le banc appelé "coussiège".

    Le château de Rauzan9

    Le château de Rauzan10 

    Le château de Rauzan11

    Le château de Rauzan12

    « L'abbaye de Blasimon - 4/4Le château de Rauzan - 2/6 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 17:50

    m'a l'air très impressionnant et surtout très costaud pour avoir traversé tous ces siécles ...

    2
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 21:39

     tres jolies pierres !!!!! t'adore les meurtrieres toi !!lol ! de tres beaux vestiges du temps en tout cas ! belle decouverte !merci et gros bisoux !!!

    amities

    edith

    3
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 22:39

    De beaux restes lorsqu'on pense à la date de leur réalisation.

    Quand même hallucinant, non !

    Chouettes prises de vue Miss, beau travail.

    Bon weekend. Bises 

    @+ Fab

    4
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 06:25

    Bonjour Pascale, après les églises et les étangs, te vl'à partie dans les châteaux ? si tu vois la princesse, donne lui mon n° de téléphone, mais je doute que dans ces ruines, elle soit jeune et jolie, ra la la...bisou et bonne journée...

    5
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 07:29

    Bonjour Pascale

    En voyant ces constructions , je me pose toujours la question de savoir comment il on pu entreprendre de telles réalisations ,  me dis que nous sommes incapable maintenant de le faire , et surtout que nos batisses ne resisteront pas aussi bien a l'epreuve du temps

    Bises @+

    6
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 07:39

    je remercie toutes ces personnes passionnées qui oeuvre pour que ce chateau patrimoine de france reste debout.

    Merci pour le partage

    j'adore cela

    bisous 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 08:19

    Bonjour Pascale
    Encore une visite très intéressante,ce chateau devait être imposant,il a encore de beaux restes
    Bises du jour
    Alain 

    8
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:44

    Bonjour Pascale. ... Un lieu chargé d'histoire... Tes reportages sont toujours magnifiques. Merci. Bonne journée. Bisous. A+.
    Michel

    9
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 10:49

    Magnifique ! Et tes explications sont très intéressantes. Sympa le son des cloches en plus de celui des petits oiseaux. Bisous et très bon week-end

    10
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 13:04

    ca j'iame bien quand les ruines sont entretenues,quelquefosi on a trouvé ce genre de chateaux,mais fallait marcher dans l'herbe,avec grosses pierres,etc .Choutte balade

    11
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 15:09

    De nouveau un très beau reportage. Merci Pascale pour toutes tes explications.

    12
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 16:56

    Bonjour Pascale.


    Nos brouilles chroniques avec les anglais nous auront au moins permis de disposer de vestiges intéressants.


    Bonne fin de journée.    Hugues

    13
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 20:48
    moune 17

    La tour est impressionnante

    Merci pour toutes ces explications ,et bravo pour toutes tes belles photos

    Passe une bonne soirée Pascale

    Bises

    14
    Samedi 12 Novembre 2011 à 08:46

    Une belle réalisation pour l'époque ou il a été construit


    belles photos Pascale bisous et bon week end

    15
    Pascalevdb Profil de Pascalevdb
    Samedi 12 Novembre 2011 à 19:49

    @ Framboise : Il est effectivement assez impressionnant puisque je l'ai remarqué de la route en allant à Blasimon.

    @ Edith : Bien vu, j'aime les meurtrières ! Elles me permettent d'imaginer un tas de choses lorsque je regarde au travers.

    @ Fabrice : C'est exactement ce que je pense quand je vois ce genre de monuments.

    @ Pierrot : J'ai cherché la belle au bois dormant, mais je ne l'ai pas trouvée. Je te rassure, si je la déniche dans une autre endroit, je te fais signe, promis.

    @ Jean Jacques : Je suis tout à fait d'accord avec toi. Chaque fois que je visite un monument comme celui-ci, je pense à la même chose que toi.

    @ Jojo : Heureusement qu'ils sont là, effectivement.

    @ Alain : Etant donné son âge, je suis bien d'accord.

    @ Michel : Merci pour le compliment et je suis bien contente de savoir que cela te plaît.

    @ Fil et perles : Ravie que cela t'intéresse.

    @ Taka : Ici, en règle générale, les vestiges de ces merveilles de l'histoire sont entretenus et remis en état dans la mesure du possible.

    @ Patrick : Je sais que tu aimes ces lieux autant que moi.

    @ Huges : Oui, c'est une façon de voir les choses !

    @ Moune : C'est vrai qu'elle est impressionnante, comme tout le château d'ailleurs.

    @ Val : Surtout quand on pense aux moyens dont ils disposaient.

    A tou(te)s, bises et bonne soirée.

    16
    LaMaman
    Dimanche 13 Novembre 2011 à 10:12

    Son histoire est intéressante et montre bien que les châteaux étaient un enjeu majeur de tractation! Et ces histoires de famille, quel croustillant...

    Et puis faire s'écrouler un édifice en prenant les pierres qui se trouvent à sa base ou qui le soutiennent même, ce n'est pas très malin... Comme quoi, à l'époque aussi, les contingences économiques dépassaient de loin l'intérêt d'une telle merveille architecturale!!!

    Comme promis je transmets à Lucie et je lui demande éventuellement quelques précisions historiques...

    L'histoire des douves sèches alors là, je l'ai trouvé bonne celle-là!

    Bon dimanche à toi

    ValérieJ 

    17
    Lundi 14 Novembre 2011 à 09:27

    j'aime beaucoup ce chateau ! je n'y suis pas allée depuis quelques années, je vois qu'ils l'ont encore arrangé, c'est bien!!! gros bisous Pascale. cathy

    18
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 10:42

    De la belle pierre de taille sur toute la construction , j'aime beaucoup son style

    19
    Jeudi 21 Avril 2016 à 02:04

    photos splendides et variées  qui donnent un bon aperçu du château quand on ne le connaît pas Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :