• Nous arrivons à la prairie des Antilopes cervicapres au moment où la femelle qui était en plein travail à l'aller est en train de mettre bas.

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/151

    Elle se penche sur son petit ...

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/152

    ... commence à le lécher ...

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/153

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/154

    ... et à manger le placenta.

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/155

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/156

    Comme toutes les personnes présentes à ce moment-là, nous guettons le moment où le petit va bouger et tenter de se lever. Malheureusement, nous n'aurons pas ce plaisir car il est mort né. Nous verrons le soigneur arriver en longeant la clôture afin de ne pas déranger le troupeau qui est massé de l'autre côté pour laisser la mère faire son "travail" et il enlèvera le petit pour l'emmener hors de la prairie.

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/157

    Juste après, nous retrouvons nos petits Panda roux. Toujours aussi actifs !!! La chaleur les a vraiment fatigués !

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/158

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/159

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1510

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1511

    Un Pélican frisé glisse tranquillement sur l'eau.

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1512

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1513

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1514

    Sur sa branche, le Gibbon à favoris roux ...

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1515

    ... semble très étonné par quelque chose qu'il voit plus loin ! Quelle expression !!!

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1516

    Zoo du Bassin d'Arcachon - Août 2016 - 15/1517

    Certaines personnes dénigrent les zoos. Il est vrai que certains ne sont pas très respectueux de l'espace réservé à leurs pensionnaires, j'ai pu m'en rendre compte par moi-même dans celui qui était proche de mon ancien domicile. Mais celui-ci, du fait de son implication dans l'aide à la sauvegarde d'espèces menacées, évolue en permanence et les espaces dédiés à tous ces beaux animaux sont régulièrement remaniés et agrandis pour leur donner le maximum de confort et leur permettre d'évoluer au fur et à mesure que de nouveaux arrivants y sont accueillis. De plus, on voit bien que les animaux sont en bonne santé et ne sont ni tristes ni apathiques. C'est ce que j'ai pu constater au fil des trois visites que j'y ai faites.


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires