• Invitation à se poser pour profiter du paysage.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/111

    Le port ostréicole d'Arès.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/112

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/113

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/114

    Le chenal de navigation.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/115

    Le chenal entre les deux rangées de cabanes.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/116

    Ragondin à la nage !

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/117

    À ma droite, les anciens parcs à poissons sont bien habités.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/118

    Grande Aigrette.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/119

    Côté prés salés, le ciel se reflète dans les flaques laissées par la marée descendante.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/1110

    Côté anciens parcs à poissons.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/1111

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/1112

    Le sentier sur lequel je chemine, entre tamaris et arbousiers.

    Arès : sa jetée, ses prés salés et son port ostréicole - Octobre 2016 - 3/1113


    4 commentaires