• J'ai ré-ouvert, cet hiver, le restau self-service que j'avais mis en place l'année dernière sur le sentier qui passe en bas de la maison où se situe mon appartement, à l'étage. Je l'approvisionne régulièrement en boules de graisse et graines diverses et variées que je sème depuis la fenêtre de mon séjour. Je dois avoir quelques étoiles au guide Michelin des passants emplumés du sentier car ils sont plus nombreux cette année. Pour mon plus grand plaisir puisque je passe du temps à les observer discrètement derrière ma fenêtre. J'ai même noté que les Tourterelles guettent maintenant le moment où je vais réapprovisionner les victuailles. Une ou deux se postent en guet dans les branches de l'arbre qui se trouve de l'autre côté du chemin et qui sont, par un heureux hasard, pile poil au bon niveau pour voir mes allées et venues. Lorsque j'ouvre la fenêtre pour jeter mes graines, telle la semeuse sur nos anciennes pièces de monnaie de un ou deux francs, ... ffffrrrrrttttt .... elles vont se poster soit sur le toit de la maison d'en face soit une ou deux branches plus haut, mais sans me perdre du regard. Et quand elles voient que j'ai terminé, le téléphone arabe fonctionne et tout le monde arrive : Tourterelles, Moineaux, Étourneaux, Merles, Rouge-gorges, Mésanges grises, Pinsons, ensemble ou chacun son tour suivant si l'on aime batailler pour se servir ou si l'on préfère attendre qu'il y ait moins de monde au comptoir. Les photos sont parfois un peu troubles car prises au travers de la vitre et depuis l'étage.

    Voici donc les premières arrivées, les Tourterelles turques.

    Mes petits voisins d'en bas1

    Mes petits voisins d'en bas2

    Mes petits voisins d'en bas3

    Mes petits voisins d'en bas4

    Mes petits voisins d'en bas5

    Mes petits voisins d'en bas6

    Les Moineaux batailleurs qui m'amusent tant quand je les vois se voler dans les plumes ! Individuellement ...

    Mes petits voisins d'en bas7

    ... ou à plusieurs.

    Mes petits voisins d'en bas8

    Le Merle, toujours digne dans son habit noir, reste un peu à l'écart de cette valetaille.

    Mes petits voisins d'en bas


    7 commentaires