• Situé dans l'Entre-Deux-Mers, sur le Dropt, affluent de rive droite de la Garonne, à la sortie nord du village du même nom, le moulin fortifié de Bagas est connu par les textes dès 1289. Il appartenait à la puissante famille d'Albret, famille du roi Henri IV, qui possédait beaucoup de biens en Aquitaine, ancienne Guyenne, dont plusieurs châteaux incluant celui de Cazeneuve (ou château de la Reine Margot que je vous présentais ICI) et celui de Vayres (que je vous présentais ICI). Il faisait partie de leur réseau défensif. Suite à la guerre de Cent Ans, il passa aux mains des Anglais et fut donné par eux à un écuyer. À la fin du XVème siècle, il appartient aux moines bénédictins de la Réole. En 1578, la famille d'Albret, qui en était redevenue propriétaire, le vend au Seigneur de Camiran dont la famille le garde jusqu'à la Révolution. Il est actuellement propriété privée et classé à l'inventaire des Monuments Historiques depuis janvier 1926. Plus de renseignements ICI.

    Pour vous situer (cliquer sur la carte pour la voir en plus grand format).

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/3

    Il présente les mêmes caractéristiques que les châteaux forts : porte d'entrée au premier étage en bout d'un pont métallique, meurtrières en croix, échauguettes, crénelage ... 

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/31

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/32

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/33

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/34

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/35

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/36

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/37

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/38

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/39

    Le moulin fortifié de Bagas - 1/310


    19 commentaires