• Le village d'Hostens se situe dans le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, dans la Haute Lande Girondine, non loin de la limite avec le département des Landes.

    Dans le début des années 1930, une société minière qui exploite la lignite (roche sédimentaire composée de restes fossiles de plantes, intermédiaire entre la tourbe et la houille, composée de 50 à 60 % de carbone. Elle est utilisée pour le chauffage et pour produire de l'électricité) retient le site d'Hostens car la profondeur des couches de ce combustible permet une exploitation à ciel ouvert. Une centrale électrique est implantée pour tirer parti de ce gisement. La centrale et la mine, nationalisés en 1947, passent sour le contrôle d'EDF, mais l'activité ralentit progressivement à partir de 1960 pour s'arrêter définitivement en 1966. Au fil du temps, les anciens lieux d'extraction se transforment en lacs. Ceux-ci sont, petit à petit, aménagés avec une plage ouverte à la baignade sur les lacs du Boug et de Lamothe, et en réserve pour la pêche et l'ornithologie au lac du Bousquey.

    C'est à ce dernier que je voulais me rendre, mais je me suis mal orientée à mon arrivée à Hostens et ma promenade s'est donc faite autour des deux premiers.

    Après avoir laissé ma voiture sur le grand parking qui précède les aménagements touristiques, je me dirige vers le lac qui est sur ma droite afin d'éviter les vacanciers qui sont là pour profiter des plages de sable fin et de la base de loisirs.

    Nul besoin de commentaires, les tableaux qui s'offrent à mes yeux sont trop beaux.
    Entre reflets et jeux de lumière, je vous laisse admirer.

    Les lacs d'Hostens 1

    Les lacs d'Hostens2

    Les lacs d'Hostens3

    Les lacs d'Hostens4

    Les lacs d'Hostens5

    Les lacs d'Hostens6

    Les lacs d'Hostens7

    Les lacs d'Hostens8

    Les lacs d'Hostens9

    Les lacs d'Hostens 10

    Les lacs d'Hostens11


    18 commentaires