• Citadelle de Blaye1

    La porte de Liverneuf.

    Elle est l'une des portes médiévales de l'ancienne ville de Blaye détruite pour la construction de la citadelle. Édifiée au XIIIème siècle, cette porte est conservée et agrandie pour y installer des officiers.

    Citadelle de Blaye2

    Citadelle de Blaye3

    Le château des Rudel.

    Il s'agit de l'ancien château-fort des seigneurs de Blaye, construit par Wulgrin Rudel au XIIème siècle sur les anciennes structures mérovingiennes du château édifié par le jeune roi de Guyenne (actuellement l'Aquitaine) Caribert II au VIIème siècle. Il semble que le site ait été auparavant choisi par les Romains pour y édifier le castrum de Blavia. Le château des Rudel est jugé en assez bon état par Vauban pour qu'il décide de l'intégrer à la citadelle afin de le transformer en logis pour les gouverneurs militaires. Il comportait six tours. Abandonné à partir de 1820, il est actuellement en cours de restauration.

    Citadelle de Blaye4

    Des casemates face à la porte de Liverneuf.

    Citadelle de Blaye5

    La porte Royale, qui est la seconde entrée dans la citadelle, vue de l'intérieur.

    Citadelle de Blaye6

    À droite de la porte Royale, un groupe de maisons en très bon état, apparemment habitée pour l'une d'entre elles.

    Citadelle de Blaye7

    De 1832 à 1833, la citadelle sert de lieu d'internement à Marie-Caroline de Bourbon-Siciles, duchesse de Berry, détenue sur l'ordre du roi Louis-Philippe pour avoir fomenté un soulèvement visant à porter sur le trône son fils, le duc de Bordeaux. Elle habitait cette maison pendant le temps de son internement.

    Citadelle de Blaye8

    Citadelle de Blaye9

    Citadelle de Blaye10


    15 commentaires