• Elles se situent dans le parc naturel régional des Landes de Gascogne, à Hostens, près de Belin-Béliet, à la limite du département des Landes (carte de la Gironde ICI) et elles font partie des Espaces Naturels Sensibles protégés et valorisés par le Conseil Général de la Gironde.

    L'origine de la formation de cet endroit remonte à l'époque glaciaire, il y a près de 200 000 ans. Lors du dernier réchauffement climatique, des poches de glace, enfouies dans une épaisse couche de sable gelé, fondent en laissant leur empreinte dans le sol, formant ainsi des cuvettes. Celles-ci sont remplies d'eau par la nappe phréatique la majeure partie de l'année. Ce qui est étonnant, c'est que ce lieu se trouve dans une clairière, au milieu de  la forêt de pins. Lande humide au début du XIXème siècle, où les hommes pêchaient pour se nourrir et venaient y abreuver leurs troupeaux de moutons, elle est asséchée vers le milieu de ce même siècle pour faire place à la sylviculture.

    Cette sortie date de la mi-juillet.

    La première lagune, à l'entrée du site, est couverte de nénuphards ...

    Lagunes du Gat-Mort1

    Lagunes du Gat-Mort2

    Lagunes du Gat-Mort3

    ... au bord du sentier, de belles touffes de bruyère ...

    Lagunes du Gat-Mort4

    ... et dans la clairière beaucoup de fougères.

    Lagunes du Gat-Mort5

    Vue depuis le premier observatoire (ils sont au nombre de trois).

    Lagunes du Gat-Mort6

    Rencontre avec une libellule. Je me rendrai compte ensuite qu'elles foisonnent et j'en croiserai de toutes sortes.

    Lagunes du Gat-Mort7

    Lagunes du Gat-Mort8

    Lagunes du Gat-Mort9

    Lagunes du Gat-Mort10


    15 commentaires