• Je vous ai déjà parlé de Claudine Camus du blog Ma Psy et moi dans l'article à propos de son livre.

    Claudine est quelqu'un dont j'apprécie l'humour, parfois décapant, que j'ai plaisir à retrouver sur son blog. Et dernièrement, suite à un incident qui lui est arrivé lors d'un repas chez elle avec des invités et où elle a cru mourir étouffée, elle a lancé un concours pour trouver l'épitaphe la plus originale pour clôturer son blog s'il lui arrivait malheur, ce que nous ne lui souhaitons pas, bien entendu (pour les modalités, c'est ici). Et j'ai l'immense plaisir et le grand bonheur d'avoir gagné ce concours ! Mais oui ! J'avais dit à Claudine que je mettrai le merveilleux prix qu'elle m'a décerné dans ma vitrine et que je lui enverrai une photo comme preuve (quand vous aurez vu le prix en question, vous comprendrez !) mais elle m'a dit que ça ne pourrait pas tenir dans ma vitrine. J'ai reçu hier cette fabuleuse récompense et j'ai compris pourquoi. J'ai donc décidé de mettre un billet ici même pour présenter ce chef d'œuvre et le montrer à tous les autres participants qui vont, je n'en doute pas, être vraiment très envieux de ma chance.

    Bravo, ma Clau ! C'est vraiment une superbe déco et je suis fière de montrer ici cette œuvre d'art digne des enfants avec lesquels tu travailles !!! Un admirable travail de découpage, assemblage, collage et peinture !

    Mais trêve de bavardage et place aux photos !

    DSCN0222

    DSCN0225

    DSCN0230

    Vous pouvez lire ici les vers sortis tout droit de mon imagination qui marqueront à jamais les anales de la poésie française et qui m'ont valu de gagner ce concours génialissime.

    DSCN0226

    DSCN0228

    DSCN0227

    DSCN0229

    DSCN0232

    DSCN0231

    Et je tiens à préciser que c'est parfumé !!!

    Merci, ma Clau ! J'ai bien ri et je vais le garder précieusement !!! Merci également pour la  gentille dédicace sur le feuillet "marque-pages" que je garde pour moi et qui m'accompagnera, sois en sûre, dans mes lectures.


    16 commentaires