• Voilà  un endroit qui parle, j'en suis sûre, à mon ami Marco, mon grand chef cuisinier préféré. Si vous lisez les coms laissés sous mes articles, vous n'aurez pas été sans remarquer que depuis que je mets des photos de châteaux de l'Entre Deux Mers, il ne peut s'empêcher de laisser une petite annotation sur les crus et son appréciation personnelle. D'ailleurs, si vous voulez des idées de recettes pour ces fêtes qui arrivent, ou des critiques sur différentes choses toutes liées, bien sûr, à la gastronomie, n'hésitez pas à lui rendre visite. Il est de bon conseil, puisque ses fonctions (dans la "vraie vie" comme il le dit) sont d'être consultant en gastronomie et restauration, professeur de cuisine, critique gastronomique et conférencier en gastronomie. Rien que ça !!! Et en plus, ce qui ne gâche rien, loin de là, il est cultivé, modeste, gentil et plein d'humour. Si vous ne l'avez pas encore compris, je l'apprécie beaucoup.

    Et maintenant, assez parlé de Marco, revenons à Sainte Croix du Mont. Vous connaissez certainement ce nom pour la renommée de son vin, très apprécié notamment avec du foie gras. En ces temps de fêtes de fin d'année, c'est le moment idéal pour en parler. La légende raconte qu'un seigneur parti en croisade revint trop tard pour les vendanges et constata que le raisin avait pourri. Il décida de faire quand même la récolte et de produire un vin.  Il venait de découvrir le vin blanc liquoreux qui fait la réputation de ce vignoble.

    Mais c'est également un joli bourg non loin de Cadillac, situé sur un éperon rocheux qui abrite un banc d'huitres fossilisées. Il domine la vallée de la Garonne, face au Sauternais. Le point de vue y est superbe et de nombreux chemins de randonnée s'offrent au promeneur.

    La première chose que l'on voit en arrivant, c'est l'église. Construite à la fin du XIIIème siècle, (la date probable du début de l'existence du bourg est du XIIème), ce fut d'abord une église rurale romane à nef unique. Une première chapelle, puis une seconde, furent ajoutées ainsi que divers agrandissements suite à l'accroissement de la population. Suite à la déconstruction de beaucoup d'églises à la fin du XIXème siècle dans la région, il ne reste aujourd'hui que le portail, classé Monument Historique, et ses fameux Tireurs de corde.

    Je n'ai malheureusement pas pu y entrer car elle était fermée.

    DSC01530

    DSC01532

    DSC01534

    Les Tireurs de corde

    DSC01535

    DSC01536

    Vues depuis l'esplanade de l'église

    DSC01537

    DSC01539

    On descend ensuite par ce charmant escalier ...

    DSC01541

    ... pour accéder à un site géologique unique constitué de fossiles d'huîtres (merci à Kitoune du blog Partager le Fil de mon Chemin, qui est également une "voisine" puisqu'elle habite Talence, une ville non loin de chez moi, de m'en avoir parlé). Datées de 22 millions d'années, elles se sont installées ici en eau peu profonde dans une crique sous-marine. Elles se sont empilées les unes sur les autres, constituant ainsi une véritable falaise. Les terrains calcaires ont permis leur fossilisation lors du retrait de l'océan suivi de l'élévation de la rive droite en coteaux.

    C'est vraiment un endroit étonnant, à voir absolument si vous passez par là.

    DSC01542

    DSC01543

    DSC01544

    DSC01545

    DSC01546

    DSC01547

    DSC01548

    DSC01549

    DSC01550

    DSC01551


    14 commentaires